Menu
KEVELAIR

Réalisation d’un vol charter

0 Comments

Réalisation d’un vol charter

Quand vous confirmez un vol auprès de votre courtier aérien , vous vous demandez ce que sont les étapes suivantes . Les voici par chronologie :

La confirmation de l’affrètement :

Votre broker vous demande une confirmation écrite de votre prochain vol charter afin de pouvoir avoir une trame de votre dossier . Doivent y figurer ,outre le prix , les horaires demandés ainsi que le nombre de passagers et détails qui permettent de préparer au mieux le vol .

A partir de ce moment là, le courtier communique avec la compagnie désignée pour opérer le vol en envoyant à son tour, tous les éléments horaires et détails fournis par le client . Généralement , cette confirmation est envoyé au service commercial de la compagnie aérienne .

Dès lors, les différents services sont contactés par le service commercial et l’on parle de “lancement de vol ” . Généralement , une fiche est établie afin de donner les éléments dans tous les services concernés . Le planning avion rentre alors le vol sur un appareil .

Ensuite , le service planning des équipages affecte peu à peu les navigants prévus sur cette mission . Viennent ensuite les services catering pour les prestations repas à bord et les escales .

Enfin, les opérations aériennes sont informées car ce sont elles qui gèrent le vol le jour J . L’exploitation gère alors  les demandes d’autorisation aéroports , les créneaux décollage et atterrissage ainsi que les éléments de ravitaillement en fuel.

La semaine du vol :

Dans la semaine du vol , les différents services se coordonnent afin de régler les derniers détails , rajouter des éléments afin de permettre une exploitation optimale . Souvent , les escales sont contactées pour savoir si de leur côté, tout est prêt pour recevoir le vol . Les vols de mise en place , les “ferry “comme le langage aérien les nomment , sont vérifiés .

La veille du vol : 

La société d’affrètement vérifie la veille ou 72 heures avant le jour J que tous les composant de ce vol affrété sont bien en place . Un point météo est effectué , notamment sur la période hiver . En effet , brouillard, plafond bas ou perturbations de type neige ou verglas sont toujours possibles .

Le Jour J de l’affrètement aérien : 

Le courtier communique avec les escales pour savoir si tout se passe bien au niveau de l’enregistrement mais aussi avec les opérations pour connaitre les dernières informations sur le vol .

Le relai est alors effectué avec le client qui est informé en permanence de l’état de son vol charter 

@kevelair

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *